Quel est le taux à surveiller pour ne pas passer en hyperglycémie ?

par charlene
À partir de quel taux de glycémie est on diabétique : prévenir le diabète

Il existe de nombreux facteurs qui peuvent influencer le taux de glycémie au point de le faire passer en hyperglycémie. Si vous avez des habitudes sédentaires, que vous êtes souvent stressé ou que vous avez une alimentation forte en sucre, vous avez une hygiène de vie à haut risque qui peut influencer votre taux de glycémie. Il faudra dans ce cas faire attention à ne pas trop élever votre taux de glycémie dans le sang dans la mesure où ce facteur est synonyme de maladies diverses.

La consommation de sucres par le corps

La glycémie ou plus simplement, le taux de sucre présent dans le sang est normalement d’un gramme par litre de sang. C’est la teneur à respecter pour avoir un bon taux de glycémie. Les choses sont un peu plus compliquées, mais nous allons commencer par là pour comprendre comment le corps dispose du sucre dans le corps une fois qu’il arrive à travers les repas.

En une journée, un homme peut prendre en moyenne une dizaine de morceaux de sucres, ce qui outrepasse grandement la quantité d’un gramme par litre de sang. Toutefois, une hormone hypoglycémiante, l’insuline, se charge de distribuer ce sucre vers les cellules du corps qui en ont besoin afin de réduire la teneur en sucre du sang. C’est cette hormone qui est responsable de la variation du taux de glycémie dans le corps pour permettre à l’organisme de ne pas passer en hypoglycémie ou en hyperglycémie.

De manière générale, une personne à jeun aura une glycémie qui se situe à 0,8 g/l. Après un repas, ce taux peut passer à 1,3 g/l environ.

Le taux de glycémie à surveiller pour ne pas être diabétique

Si votre taux de glycémie se situe entre 1,10 g/l et 1,26 g/l, vous avez ce qu’on appelle une hyperglycémie modérée. Cependant, une fois que votre taux de glycémie passe la barre des 1,26 g/l, vous êtes en situation d’hyperglycémie. Il est toutefois important de rappeler qu’un test de diabète ou d’hyperglycémie doit être fait à jeun et par deux fois à quelques semaines d’intervalle avant de donner un diagnostic. En cas de grossesse, ce test peut être passé différemment avec des taux différents.

La limite des 1,26 g/l par litre est importante dans la mesure où, passé cet indicateur, le sujet peut avoir des complications liées au diabète. Il s’agit généralement de troubles au niveau des vaisseaux sanguins :

  • Des reins ;
  • Des nerfs ;
  • De la rétine.

Aussi, si vous avez régulièrement des problèmes à ces endroits et que vous avez une alimentation particulièrement riche en sucre, il sera préférable de passer des tests de glycémie pour vous assurer d’avoir le bon taux.

La prévention et le traitement de la glycémie

Pour traiter la glycémie, on recommande généralement un régime adapté, pauvre en sucre, la consommation d’eau riche en magnésium, ainsi que la pratique d’exercices sportifs pour diminuer le taux de sucres dans le sang. En fonction de vos prédispositions génétiques, le médecin peut également vous prescrire des médicaments, un sucre particulier à utiliser ainsi que des injections d’insuline, pour aider votre corps à répartir plus rapidement ou plus facilement les sucres apportés. Si vous souffrez d’hypoglycémie, respectez au mieux la prise de votre traitement pour ne courir aucun risque d’aggraver la maladie.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Vous pourriez aussi aimer

Laissez un commentaire